Parcours de formation

schema_BAFA_620.png

 

Les 3 étapes de la formation :
La formation est composée de 3 étapes (2 sessions théoriques et 1 stage pratique) se déroulant obligatoirement dans l’ordre suivant :

  • La session de formation générale (minimum 8 jours)
  • Le stage pratique (minimum 14 jours)
  • La session d’approfondissement (minimum 6 jours) ou de qualification (minimum 8 jours)

La session de qualification a pour but d’obtenir des prérogatives d’exercice dans un domaine spécialisé (voile, canoë-kayak, loisirs motorisés et surveillance des baignades).
Important: il est conseillé au candidat de commencer sa recherche de stage pratique en début de formation.

La durée de la formation :
La durée totale de la formation ne peut excéder 30 mois, sous peine de perdre le bénéfice des sessions ou stages déjà effectué(e)s.

Le directeur départemental de la Cohésion Sociale (DDCS ou DDCSPP) du département de résidence du candidat peut accorder à ce dernier une prorogation d’un an maximum, si le candidat est en mesure de justifier d’un empêchement. La demande écrite se fait directement dans l'espace personnel internet du candidat: www.jeunes.gouv.fr/bafa-bafd

La session de formation générale

Votre inscription à cette première session se fait directement auprès de l'organisme de formation habilité de votre choix. La liste des organismes habilités est disponible auprès de votre direction départementale de la jeunesse et des sports.

D'une durée d'au moins 8 jours, cette session se déroule en continu ou en discontinu en 4 parties au plus sur une période n'excédant pas 3 mois.

La validation de cette première session vous permettra d'obtenir la qualité d'animateur stagiaire.

Le stage pratique

Le stage pratique se déroule obligatoirement dans un séjour de vacances, un accueil de scoutisme ou un accueil de loisirs régulièrement déclaré. L'organisateur de l'accueil concourt à l'atteinte des objectifs de formation du stagiaire.

Le stage a une durée d'au moins 14 jours effectifs en deux parties au plus et se déroule obligatoirement sur le territoire national. La durée minimale d'une période de stage est de quatre jours.

Vous ne pouvez pas effectuer votre stage pratique, si vous êtes sous le coup d’une :

  • Incapacité pénale d’exercer auprès de mineurs listée par l’article L. 133-6 du code de l’action sociale et des familles
  • Mesure administrative d’interdiction ou de suspension d’exercer auprès des mineurs prononcée par le préfet 

Il peut se dérouler dans un accueil de loisirs périscolaire tel que défini à l'article R. 227-1 du code de l'action sociale et des familles, dans la limite de six jours effectifs.

Il ne peut s'écouler plus de 18 mois entre la fin de la session de formation générale et le début du stage pratique, sous peine de perdre le bénéfice de la validité de ladite session et le statut de stagiaire.
Sur demande motivée du candidat, le directeur départemental de la cohésion sociale ou le directeur départemental de la cohésion sociale et de la protection des populations de son lieu de résidence peut l'autoriser à déroger à ce délai.

La session d’approfondissement ou de qualification

Vous avez le choix entre deux types de sessions :

  • une session d'approfondissement, d'une durée d'au moins 6 jours, qui vous permet d'approfondir vos aptitudes à exercer les fonctions d'animateur et qui se déroule en continu ou en discontinu en deux parties au plus sur une période n'excédant pas deux mois.
  • une session de qualification, d'une durée d'au moins 8 jours, qui vous permet d'acquérir des compétences dans un domaine spécialisé : voile, canoë-kayak, activités de loisirs motocyclistes et, depuis le 28 octobre 2008, surveillance de baignade. Avec cette qualification l'animateur dispose de prérogatives spécifiques pour encadrer l'activité dans un Accueil Collectif de Mineurs. Dans l'hypothèse d'une non validation de la session de qualification, au vu de l'avis motivé du directeur de la session, le directeur départemental de la jeunesse, des sports et de la vie associative du lieu de déroulement de la session peut vous accorder la validation de celle-ci en tant que session d'approfondissement. Vous n'aurez alors aucune prérogative d'encadrement de l'activité.

Vous choisissez l'organisme de formation habilité auprès duquel vous vous inscrivez directement.

Après avoir obtenu le BAFA, il vous est toujours possible de vous inscrire à une session de qualification et d'obtenir les prérogatives spécifiques pour encadrer l'activité concernée si elle est validée. L'attestation de qualification vous sera délivrée par le directeur départemental de la jeunesse et des sports du lieu de déroulement de la session.

Démarche et principes d’évaluation

L’évaluation des stagiaires consiste à apprécier leur aptitude à exercer les fonctions d’animateur ou de directeur. L’équipe de formation portera également une attention particulière à la progression des stagiaires et l’acquisition de nouveaux savoirs, savoir-faire et savoir-être, tels qu’ils peuvent être mesurés à partir de critères lisibles et compréhensibles, définis par l’équipe de formation. Les critères et la méthode d’évaluation sont présentés aux stagiaires au début de la formation.

L’équipe de formation prend en compte la globalité de la session, ce qui autorise un « droit à l’erreur » qui peut être formateur pour les stagiaires. L’évaluation se fait en plusieurs temps tout au long de la formation et peut prendre plusieurs formes (en petit groupes, individuellement avec ou sans formateur), selon la cible de l’évaluation (un projet d’animation réalisé par un groupe de stagiaires, un temps de travail, le parcours de formation d’un stagiaire). A la fin de la formation, une appréciation est formulée (session satisfaisante ou session non satisfaisante). Elle est le résultat d’une observation et d’échanges continus (tout au long de la formation) et elle est plurielle (car provenant de plusieurs formateurs).

L’accompagnement des stagiaires s’inscrit dans un parcours cohérent. Avant la session de formation, les stagiaires disposent des informations utiles concernant la formation BAFA-BAFD le cursus de formation, le projet éducatif de Familles Rurales. 

Tout au long de la session l’équipe de formateurs accompagne les stagiaires vers la réussite en présentant les objectifs visés, le cadre de travail, les critères d’évaluations, les règles de vie de l’équipe. Des temps d’échanges individuels et collectifs avec les formateurs sont proposés pour répondre aux questionnements, les conseiller et aider à prendre du recul sur sa pratique. 

L’accompagnement se poursuit à l’issue des sessions de formation, une aide peut être apportée à la recherche d’emplois en Accueils Collectifs de Mineurs, pour réaliser ses stages pratiques et poursuivre son engagement d’animateur. Familles Rurales propose plus largement aux stagiaires qui le souhaitent de prendre part à la vie du Mouvement, au sein de la branche jeunesse et dans ses associations locales. 

Télécharger les critères d'évaluation bafa VF 2019

Modalités d’obtention du BAFA

Après la dernière session de formation, il faut attendre la décision du jury BAFA/D qui valide le cursus du candidat. Il y a un jury dans chaque département : il dépend de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale [DDCS ou DDCSPP]. Le jury prend en compte les appréciations de chacun des stages du candidat pour donner sa décision.